Une prof à l'Ile Maurice


Quelques bestioles de l’Ile Momo!

Aujourd’hui, en ce début de vacances, j’avais envie de faire un petit article sur les bestioles (les jolies… et puis les bien moches aussi! ;) )

Pour commencer, il n’y a pas vraiment de gros animaux à l’Ile Maurice. Le plus célèbre, symbole du pays présent sur toutes les cartes postales, a disparu il y a plus de trois siècles : c’est le dodo (j’en ai d’ailleurs conservé un spécimen très rare dans ma bibliothèque!)

Quelques bestioles de l'Ile Momo! dans La vie à Maurice Dodo

Les plus fréquents (et cela peut surprendre) ce ne sont pas les singes, les perroquets, les tortues, les serpents ou autres animaux exotiques que l’on pourrait imaginer trouver sous les tropiques en plein Océan Indien… non, ce sont tout simplement… les chats et les chiens! :) Il y a par exemple l’adorable équipe des « poilus » de Virginie :

poilus1 chien ; chat ; cerfs ; moustiques ; cafards ; araignée ; tang ; bestioles dans Vie quotidienne

poilus2

… d’autres plus cascadeurs :

Chien

… et puis tous ceux que l’on croise sur les bords des routes ou des chemins. On trouve hélas à Maurice, comme dans d’autres îles, le problème de la reproduction non contrôlée de ces animaux. Ici le gouvernement commence à se préoccuper de cette situation, mais il ne faut pas se leurrer, les chiens ramassés par le service vétérinaire sont le plus souvent piqués après quelques jours placés au centre…

Maurice est également connue pour ses cerfs, que l’on peut voir dans certains domaines réservés pour la chasse et qui ont été importés par les Hollandais. J’avais été assez surprise de trouver cet animal sous ces latitudes, mais en effet, j’avais pu en apercevoir en semi-liberté lors d’une balade au Morne.

Donc si on veut un peu d’exotisme mieux vaut se diriger vers des parcs animaliers comme Casela vers Tamarin ou La Vanille dans le sud de l’île, où l’on pourra voir tortues de terre, crocodiles, tigres et autres bêtes sauvages venues d’Afrique du Sud ou de Madagascar!

Néanmoins, il y a quand même à Momo quelques petits singes, des mangoustes qui traversent parfois rapidement la route, des chauves souris endémiques (ici prises au parc « La Vanille »… elles sont énormes et je me demande encore comment elles font pour avaler leurs morceaux de pomme la tête en bas!!) :

Chauve-souris

La nuit tombée, les tangs, une sorte de petit hérisson qui ne pique pas, font souvent leur apparition :

Christiang

(ici la mascotte « Christiang » qui vient manger chaque soir le repas des chats de ma copine Adèle!)

Des petites musaraignes pointent également parfois leur museau dans l’appartement (heureusement, pas de rats pour le moment!).

Dans le jardin de ma résidence habitent une foule d’oiseaux de toutes les couleurs, qui chantent du matin jusqu’au soir. Les plus nombreux sont les « martins » avec leurs lunettes jaunes, mais il y a aussi les « cardinaux » bien rouges, curieux et assez gourmands, comme celui qui était venu observer mon assiette au restaurant Endémika :

Oiseau-rouge

Oiseau-rouge2

J’aime aussi celui que j’ai baptisé « l’oiseau punk » à cause de sa huppe et que les gens appellent condé. J’ai pu tranquillement en photographier un avant-hier, il était trop affairé à dépenailler ma serpillière pour m’apercevoir!!

Oiseau-punk

Oiseau-punk-2

Comme partout, il y a les bestioles inoffensives et sympas, par exemple les énoooormes escargots et les lézards qui viennent dormir (et accessoirement laisser un petit caca…) sur les murs de la varangue…

Et enfin, il y a « les autres »…. Dans la catégorie des plus chiantes pénibles, notamment en cette période où il pleut un peu plus, c’est le moustique qui remporte la palme! A Momo, il ne véhicule pas le paludisme heureusement, mais on peut attraper la dengue ou le chikungunya selon les périodes d’épidémie.

J’ai remarqué que c’est en fin de journée que le moustique est le plus féroce : il vient rôder furtivement autour de la prof, trop occupée à corriger ses copies… et il est souvent bien trop tard quand celle-ci entend le léger bourdonnement aigu et désagréable à ses oreilles :

Bouton-moustik

Contre le moustique, pas grand chose à faire : on peut porter des vêtements un peu couvrants, à manches longues et larges par exemple pour éviter les piqûres (pas évident quand il fait plus de 30°c…), des produits comme le 5 sur 5 ou l’Insect Ecran spécial tropiques sont efficaces mais restent très chimiques, de même que les serpentins à faire brûler sous la varangue… Bref, avec les moustiques, la meilleure technique reste encore de peaufiner son coup de tapette ou de raquette électrique!!

Dans la catégorie des insectes les-plus-moches-qui-font-peur-et-on-se-demande-bien-à-quoi-ils-peuvent-servir, je décerne sans hésiter le prix aux énormes cafards (« ravets » comme on les appelait en Guadeloupe) que j’ai pu trouver au début de mon installation dans l’appart (le logement n’avait pas été occupé pendant plusieurs mois) :

Ravet

(Beurk!) Heureusement, je les ai souvent retrouvés comme ici, les pattes en l’air au petit matin, sans doute grâce à la « craie chinoise » qu’on m’avait conseillée de mettre dans les endroits stratégiques…

Autre truc que j’arrive désormais (à peu près) à gérer après une bonne respiration et une courte phase de « Oh mon dieu, elle est vraiment grosse celle-là! » : les araignées! Parce que celles qui débarquent parfois dans l’appart sont vraiment, vraiment…  glurps

Brrrrrrrr

Genre pour celle-là, j’étais tranquillement en train de pianoter sur l’ordinateur, ai tendu la main vers mon plateau-repas… et l’ai vue apparaître sur la table, à 20 cm de moi… BRRRRR!!!!

Bon, pour le moment, j’ai plus vu d’oiseaux, de chiens et de chats que d’araignées et de cafards, donc ça va!! Mais je dois avouer que j’aurais quand même fait un véritable travail sur moi et ma peur de ces machins-là à Momo!! :)

Pour terminer, voici un drôle d’animal non identifié qui surveille ma terrasse depuis quelques mois du haut de son perchoir… je crois savoir qu’il a été installé là par ma dernière visiteuse… héhé ;)

h%C3%A9h%C3%A9


Un peu de douceur…

… malade depuis trois jours, je traîne ma misère entre le canapé, mon lit et mes copies. Heureusement, un peu de couleurs et de fraîcheur sont apparues grâce à Jhoty aujourd’hui :

Un peu de douceur... dans Vie quotidienne Vase-fleurs

 

Merci également à Virginie pour sa super bonne soupe et mes « gens » pour leurs coups de fil et leurs messages! :)


Petite rétrospective du mois de mars…

Comme vous l’aurez constaté, peu d’articles écrits ce mois-ci! La faute aux copies, aux réunions, à un stage, à la préparation du Brevet blanc… et puis aussi aux ptites soirées, aux balades, à la plage et à la piscine… Bref! Voici une petite rétrospective en images des « temps forts » de ces dernières semaines!!

27 février : montée du Pouce avec une équipe de collègues et d’amis hyper motivée! Le « Pouce » (c’est vrai qu’il en a un peu a forme) est l’un des sommets qui surplombe Maurice du hauts de ses 812m. Une marche un peu plus longue que celles que nous étions habitués à faire, rallongée par le fait que nous nous sommes trompés de chemin à mi-parcours!! Le must durant la montée : Virginie qui m’annonçait en direct par sms les résultats de la remise des oscars!! ;)

Petite rétrospective du mois de mars... dans La vie à Maurice Le-Pouce-11

Les champs de cannes, typiques du paysage mauriciens.

Le-Pouce2 indépendance ; dans La vie à Maurice

Vues durant la montée. La végétation change de celle du nord : ici, beaucoup de gingembres en fleurs et de goyaviers sauvages.

Le-Pouce4 Le Pouce ;

A droite, Port-Louis, à gauche, Pailles. C’est beau Momo vu d’en haut! :)

Le-Pouce5

Le Pouce, lors du retour sur Port-Louis.

Le-Pouce61

A l’entrée de Port-Louis, nous découvrons des cases en tôles, avec des petits jardins bien entretenus…

Le-Pouce

…ou des maisons en dur aux sonnettes pour le moins originales!!

Le-Pouce7

Il fait au moins 35°c quand nous redescendons du Pouce vers 14h : pour la majorité des randonneurs, un réconfort s’impose! ;)

Vendredi 9 mars : c’est la fête de l’indépendance à Maurice! A l’école, les élèves sont réunis dans le gymnase pour écouter le discours du principal, du représentant de l’ambassade de France mais aussi d’une célébrité mauricienne (une ancienne directrice de l’établissement), qui va lire le discours du premier ministre.

Ind%C3%A9pendance1

Les élèves écoutent avec attention les discours…

Ind%C3%A9pendance2

Ind%C3%A9pendance31

Le lever du drapeau par deux 3e, au son de l’hymne national mauricien chanté par les élèves !

Ind%C3%A9pendance4

Le soir, c’est ciné à thème en plein air chez Sam et Renaud! Depuis quelques mois, à chaque nouvelle lune pour avoir un peu de lumière, nous débarquons avec nos nattes et un plat typique du pays du film que nous allons regarder : ambiance et bon repas assurés!!

Soir%C3%A9e-Cin%C3%A9-TexMex

Ce soir-là, c’est soirée mexicaine en l’honneur du film « Trois enterrements »! Miam!

Soir%C3%A9e-Cin%C3%A9-TexMex2

Le vidéoprojecteur est prêt, les spectateurs aussi! :)

Et puis en vrac… Un peu de plage :

Plage-Mt-Choisy1

Un stage de trois jours dans le centre de l’île :

Centre1

Mais aussi ma machine à laver qui me joue le caramel en s’écrasant au sol au moment de essorage!!

MAL

Bref, un mois de mars bien rempli! :)


La quête de Fardak |
Vivre en Chartreuse |
les clés de la santé |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Juste un petit morceau de c...
| La vie d'une ado .
| tilly93